Antoinette Fouque - Les éditions des femmes

Photo Antoinette Fouque - Les éditions des femmes

Antoinette Fouque soutient la cause des femmes dans le monde entier

Chevalier des Arts et lettres et Commandeur de la Légion d'honneur, elle s’éteint en 2014. Le Collège de Féminologie et le Club Parité 2000 ont été créés par Antoinette Fouque (http://www.antoinettefouque-desfemmes.com/). Elle prend la défense de femmes en luttes comme la Birmane Aung San Suu Kyi, la Bangladaise Taslima Nasreen et la Kurde Leyla Zana. Pour Antoinette Fouque, il y a plus inconnu que le soldat inconnu : sa femme. Ce sont les mots écrits sur une banderole qu'elle brandit lors d'une manifestation du Mouvement de libération des femmes à Paris.

Alliance des Femmes pour la Démocratie : son engagement politique

L'AFD défend la notion d'égalité. De nos jours, les droits des femmes se trouvent encore en danger et l’Alliance des Femmes pour la Démocratie combat dans le but de réfréner la montée des extrémismes identitaires. Encore dynamique aujourd’hui, l’Alliance des Femmes pour la Démocratie lancée à l'initiative d'Antoinette Fouque appuye la gauche, qui relaie le combat des femmes. A Strasbourg, Antoinette Fouque a été élue vice-présidente de la commission des droits de la femme.

Antoinette Fouque, du Mouvement de libération des femmes à l'AFD

Lorsqu'elle revient des USA, à la veille des années 90, Antoinette Fouque lance l'Alliance des femmes pour la démocratie. A la fin de la décennie soixante-dix, des militantes choisissent de déclarer le MLF comme une association loi 1901. Au début des années 80, Antoinette Fouque s'envole pour les Etats-Unis et se met en retrait du Mouvement de libération des femmes. Le MLF, à ce moment en proie à des querelles internes, a de moins en moins de militantes.

Une maison d'édition pour la littérature féminine

Elle inaugure une première librairie parisienne dans le quartier de Saint-Germain-des-Prés et y vend l'ensemble de la production littéraire féminine de l’époque. Antoinette Fouque s'aperçoit que les femmes ne tiennent que peu de place dans le milieu du livre en coudoyant les milieux intellectuels. Les lecteurs ont connu de multiples auteures grâce à la société d’édition d’Antoinette Fouque, qui présente plus de 600 ouvrages dédiés à la réflexion féminine.